lundi 18 juin 2018

samedi 16 juin 2018

Plus de plastiques que du poisson dans les océans

https://dms.licdn.com/playback/C4D05AQGyH7LH5qj8Sw/3524205b857e4f3e8a0e03cbba4f48df/feedshare-mp4_500/1479932728445-v0ch3x?e=1529244000&v=beta&t=YbZxKqkUIIX98WuGyy6wB-stovDVk5uyltzWOIB1ef8

L’agriculture du non agir

Esprit Orbs : Masanobu Fukuoka, l’agriculture du non agir
Plutôt qu’un pionnier de la #permaculture, Masanobu Fukuoka (1914-2008) en est un prédécesseur, car il fut concepteur de l’agriculture naturelle et il fit la jonction avec la permaculture.
"Dans une vraie agriculture naturelle, on ne cultive pas, on ne laboure pas. L’utilisation de tracteurs et d’outils détruit la vraie nature. Les plus grands ennemis des arbres, ce sont la scie et la hache. Les plus grands ennemis du sol, ce sont la culture et le labour. Si les gens n’avaient pas ces outils, ce serait mieux pour tout le monde.
Ma ferme n’est pas cultivée, et je n’y utilise ni fertilisants, ni produits chimiques. De ce fait, on y trouve plein d’animaux et d’insectes. Les paysans qui utilisent des pesticides pour tuer un certain type de nuisibles détruisent tout l’équilibre de la nature. Si nous laissons la nature faire, elle retrouvera son équilibre."
"C'est dans un désert américain, que je réalisais soudain que la pluie ne tombe pas des cieux ; elle provient du sol. La formation des déserts n'est pas due à l'absence de pluie ; mais plutôt, la pluie cesse de tomber parce que la végétation a disparu. Construire un barrage en plein désert revient à essayer de traiter les symptômes de la maladie, mais ce n'est pas le bon moyen d'augmenter les précipitations. Il nous faut d'abord apprendre à régénérer les anciennes forêts."

Fondation Geifira

https://www.facebook.com/breizhinformation/videos/1372118196154261/
Incroyable ! 
La fondation Gefira a enregistré pendant 2 mois les déplacements des bateaux des différentes ONG récupérant des migrants.
Ces ONG vont chercher les migrants au plus près des côtes libyennes. Aucune intervention n'a lieu en pleine mer...
La crise migratoire, c'est eux !

“Pièces à conviction” se penche sur les encombrants “parrains” de l’OM

http://www.telerama.fr/television/pieces-a-conviction-se-penche-sur-les-encombrants-parrains-de-lom,n5685424.php
http://www.programme-television.org/news-tv/Programme-TV-Pieces-a-conviction-Olympique-de-Marseille-quand-le-milieu-faisait-la-loi-4582949

jeudi 14 juin 2018

Quel Spectacle ! Un petit côté Anti Christ

Quel spectacle !

Le sommet Kim-Donald n'a peut être pas débouché sur grand chose de concret, mais en matière d'entertainment il a quand même largement justifié l'aller-retour sur Singapore Airlines. Notre top 3 :
1) Au moment de passer à table pour le déjeuner de travail. Trump demande aux photographes mitraillant la scène, de "prendre de bonnes photos où ils (= lui et Kim) soient beaux et minces". Kim Jong-un, pas exactement une taille 38, et a qui on traduit, a l'air modérément amuséMUST SEE 1
2) L'arrivée à la conférence de presse post-rencontre. Avant de faire son entrée, le Président US fait jouer la bande-annonce, oui, oui la bande-annonce à la Rocky XVIII du sommet. Un des moments les plus révélateurs de la manière dont Trump voit la réalité (pour autant qu'on puisse en juger). Complètement dingue. MUST SEE 2
3) Le passage de cette même conférence de presse où ce même Président US donne sa vision "du point de vue immobilier" des voies de sorties qui s'offrent à la Corée du Nord : "ils ont des super plages, on les voit chaque fois qu'ils font un tir de missile, et à chaque fois je me dis : wow, on pourrait faire des super apparts là-bas". On n'invente rien &MUST SEE 3
Quel spectacle !