vendredi 26 février 2016

Sachez que nous n’avons pas peur








Vous avez transformé trop de femmes dans le monde en esclaves. Vous les avez kidnappées sous le joug de vos promesses religieuses fausses et ignobles. Vous les avez violées et vous les avez dénuées de toute humanité. Vous avez procédé à tuer les femmes de façon systémique, sans la moindre crainte de punition divine ou terrestre. Vous avez exhibé les têtes de ces femmes qui vous on tenu tête avec les mêmes armes que vous croyez réservées à seuls vos pieux hommes. Vous avez recouvert les femmes, jusqu’à ce qu’elles soient plus invisibles qu’une ombre.
Elles, nous, toutes les femmes; femmes arabes, femmes d’Asie, d’Afrique, d’Europe et des Amériques. Capturées par des techniques psychologiques pour les éclipser et les tirer vers leurs propres tombes. Votre État Imaginaire est une machinerie patriarcale terroriste qui vole la vie aux femmes, mais aussi, nous ne pouvons l’oublier, celle de tous les écrivains, journalistes, rebelles et artistes qui ont été assassinés au nom de ce même EI.
Votre message s’est rendu au delà des frontières et d’internet. Vous avez accomplis vos crimes un peu partout, en Europe et dans les pays arabes, notamment en Turquie, en Syrie, en Iraq.

Maintenant, vous menacez l’Espagne, en appelant ce pays Al-Andalus. Sachez que nous n’avons pas peur. Sachez que nous allons affronter et anéantir vos idées sanglantes de terreur, de violence et de dictature religieuse. Cet Al-Andalus que vous nommez était une période espagnole entièrement à l’antipode de vos idées: une époque de prospérité pour les arts, la science et la connaissance.
N’osez pas détourner cette époque de l’histoire espagnole en un symbole de votre guerre infâme. Vos idées sont aussi obsolètes que vos esprits. Votre ignorance qui s’abreuve au sang et à la soumission n’a pas sa place dans un pays ou nous sommes si nombreux à lutter pour maintenir la religion hors de l’état et la démocratie proche de chacun.
Si votre virus terroriste s’infiltre à travers quiconque risque sa propre vie, notre antidote est basée sur la paix et l’anti-radicalisme et connaît bien plus d’adeptes que ceux qui supportent votre guerre et vos crimes.
Ici, vous ne trouverez pas de terre où poser votre drapeau de l’État Imaginaire.
Ici, nous ne tolèrerons pas vos messages et vos actions.
Ici, en Espagne, se trouve une armée pacifique de jidahistes topless prêtes à se battre. Nous sommes des femmes libres et indépendantes: c’est ce qui vous fait le plus peur.
Nous voix sont plus fortes que vos armes. Nos idées sont plus fortes que vos pierres.
Si vous violez notre liberté et nos valeurs démocratiques, nous briserons vos symboles de soumission et de terreur avec nos seins nus.
Nous sommes des millions. Nous sommes des millions contre une guerre que vous avez déjà perdue.
FEMEN España

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire