jeudi 26 janvier 2017

Vous êtes une retardataire chronique ?



Vous êtes une retardataire chronique ? 

D’après plusieurs études, il semblerait que ce ne soit pas un si gros défaut.
Chaque jour, c’est le même rituel : malgré votre réveil et une bonne heure dédiée à émerger, vous êtes irrémédiablement en retard le matin. D’ailleurs, pas seulement le matin ! 

Et si ce trait de caractère qui énerve souvent votre entourage, était en fait la marque d’un optimisme débordant et d’une très bonne santé mentale ?


« La plupart des gens qui sont en retard de façon chronique, le sont pour tous types d’activités, professionnelles ou non », raconte Diana De Lonzor, consultante en gestion. « Étonnamment peu de recherches scientifiques ont été faites sur les retards, mais certains experts ont établi une théorie selon laquelle certaines personnes sont câblés pour être en retard et qu'une partie de ce « problème » provient du cerveau », continue-t-elle.
 
 Diana De Lonzor distingue plusieurs types de gens en retard. La catégorie la plus commune, selon elle, regroupe ceux qui ont besoin d'une heure limite. Ils trouvent la motivation dans une forme d'urgence et aiment visualiser la ligne d'arrivée symbolisée par la fin du délai. Ils réalisent souvent à la dernière minute qu'ils n'ont en fait plus assez de temps, et la motivation se transforme en culpabilité.
Certains autres retardataires ont dû mal à finir une tâche à temps parce qu'ils seront facilement distraits par leur environnement - en étant atteints ou non d'un trouble du déficit de l'attention. "Au moment de sortir de chez eux, décrit Diana De Lonzo, ils remarqueront que les rideaux sont tordus et iront les arranger. Ils s'apercevront ensuite que l'ordinateur est allumé mais ils feront un tour sur Internet avant de l'éteindre" etc.

Elle distingue aussi ceux qui planifient leurs journées à l'excès : ceux-là sont intimement persuadés qu'ils seront capables d'aller courir, lancer une machine, faire la vaisselle, récupérer les vêtements au pressing et emmener les enfants à l'école... le tout en une heure.
Il y a aussi ceux qu'elle qualifie de "rebelles" : ils prennent du plaisir et se sentent importants à l'idée qu'on les attend, les désire. D'autres encore ne manqueront pas de toujours trouver une excuse rationnelle à leur retard (embouteillages, enfants...). (d'après le Huffingtonpost.fr)

Votre retard chronique ne serait donc qu’une conséquence de votre psychologie et de votre personnalité - rien de plus, rien de moins. Ce serait même une preuve d’optimisme. Les gens qui sont en permanence en retard sont en fait juste plus optimistes que les autres. Ils croient qu'ils peuvent faire plus de tâches dans un temps imparti. Et selon une étude menée à l'Université d'État de San Diego, les personnes en retard sont en général décontractées et faciles à vivre. Les chercheurs de cette étude sont allés plus loin dans leurs conclusions en expliquant que les retardataires ont globalement une meilleure santé mentale, “en raison d'une faculté à se concentrer sur le présent, au lieu de s'inquiéter pour le futur”. 

Un vieux proverbe dit : "les personnes en retard sont celles qui s'arrêtent pour sentir les roses, et les personnes ponctuelles auraient bien une ou deux choses à apprendre d'elles." 
Et comme les choses sont bien faites, l’optimisme lui-même est une preuve de bonne santé. Des chercheurs ont en effet pu constater que ce trait de caractère est bénéfique pour la santé physique, réduit le stress et renforce votre système immunitaire. Finalement, le retard a du bon !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire