dimanche 28 décembre 2014

Les enfants

Les enfants sont éduqués par ce que l’adulte est, et non par ses bavardages.
La croyance aux mots, universellement répandue, est une vraie maladie de l’âme, car cette superstition exerce un attrait qui éloigne toujours davantage des bases fondamentales de l’homme, et une séduction qui porte à l’inguérissable identification de la personnalité avec le slogan auquel on croît au moment. Entre-temps, tout ce qui a été surmonté par le progrès et laissé en arrière, glisse toujours plus bas dans l’inconscient d’où, finalement, se reforme l’état primitif d’identité avec la masse. C’est alors cet état qui devient réalité et prend la place du progrès escompté.
— C.G. Jung, Introduction à l’essence de la mythologie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire