samedi 11 juillet 2015

Réveils nocturnes et médecine chinoise

Un réveil au beau milieu de la nuit annonce un mauvais fonctionnement d'un organe physique. Découvrez cette facette de la médecine chinoise.
En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), un réveil en pleine nuit, à la même heure, correspond à un dérèglement de l'énergie vitale (le Qi); il révèle qu'un organe interne fonctionne mal.
Le cycle des organes
Selon cette médecine traditionnelle, dont l'origine remonte à plus de 3 000 ans avant J.-C., chaque organe possède une fonction physique et émotionnelle, et son énergie se maximise durant un cycle de deux heures.
Par contre, si le cycle énergétique de l'organe est déficient, il provoque alors un réveil nocturne ou crée un symptôme dans une tranche horaire précise.
Entre 1 h et 3 h: foie, colère, instabilité, stress.
Entre 3 h et 5 h: poumons, tristesse et mélancolie.
Entre 5 h et 7 h: gros intestin, tristesse.
Entre 7 h et 9 h: estomac couplé à la rate.
Entre 9 h et 11 h: rate, raison, réflexion.
Entre 11 h et 13 h: cœur, maître du psychisme, fonctions mentales, siège de la conscience.
Entre 13 h et 15 h: intestin grêle, cœur.
Entre 15 h et 17 h: vessie couplée au rein.
Entre 17 h et 19 h: reins, peur, angoisse, mémoire.
Entre 19 h et 21 h: maître du cœur (myocarde), protège le cœur des attaques externes.
Entre 21 h et 23 h: triple réchauffeur (système lymphatique), circulation de l'énergie originelle.
Entre 23 h et 1 h: vésicule biliaire couplée au foie.
Le sang se régénère la nuit
On dit aussi en médecine chinoise que le sang, substrat physique de la mémoire, se régénère essentiellement durant la période yin du cycle quotidien, c'est-à-dire la nuit. Les problèmes de mémoire proviendraient donc des mauvaises nuits.
Le sommeil, réparateur des forces
Cependant, d'autres causes provoquent quelquefois des réveils indésirables la nuit, comme l'apnée du sommeil, trouble nocturne caractérisé par un arrêt soudain du flux respiratoire.
Quant au syndrome des jambes sans repos, désordre neurologique qui cause des fourmillements, des picotements, des sensations de brûlure, bref, un besoin irrépressible de bouger les jambes, 6 à 15% des adultes en souffriraient.
Le nombre d'heures de sommeil dépend de l'âge, de la constitution physique et du niveau d'activités de chacun. La plupart des adultes ont besoin de huit heures de repos la nuit, tandis qu'à l'adolescence, l'horloge biologique tend à se modifier. La Sleep Foundation américaine estime qu'un individu a bien dormi s'il est productif pendant toute une journée et n'est guère somnolent.
Comment s'assurer d'une bonne nuit dans les bras de Morphée?
Il suffit d'établir une routine, une hygiène du sommeil: chambre apaisante dédiée uniquement au repos nocturne, plus fraîche que chaude, un lit confortable, des repas légers et pris tôt le soir, un rituel du coucher incluant lecture, musique douce et méditation, un horaire stable et pas trop tardif pour le coucher.
En cas d'insomnie chronique, il existe toujours d'autres approches pour nous venir à la rescousse: l'acupuncture, la méditation, la phytothérapie. De nombreuses plantes aux propriétés sédatives et calmantes aident à retrouver le sommeil; certaines favorisent aussi la digestion: le tilleul, la valériane, l'aubépine, la passiflore, la fleur d'oranger, la camomille allemande, le houblon.
Un être humain de 71 ans a passé vingt-sept ans à dormir, dont six à huit à rêver.
Claude Georges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire