vendredi 20 janvier 2012

La disparition du Caporal Valdés

Valdés Garrido
Valdés Garrido















Le 25 avril 1977 à 04:15, à Pampa Lluscuma (à la frontière du Pérou et du Chili), à 5 km de Putre à l'intérieur d'Arica, une patrouille militaire de 8 soldats : Humberto Rojas Bell, Iván Robles Riera, Germán Riquelme Valle, Raúl Salinas, Pedro Rosales, Juan Reyes, Julio E. Rojas Suárez et le caporal de 2nde classe Armando Valdés Garrido.

observe une étrange lumière. Valdés Garrido indique : La lumière est restée là toute la nuit. Personne ne savait de quoi il s'agissait. Jusqu'à ce qu'elle commence à descendre... Mais enfin, quand elle descendit de la montagne, lentement, elle nous est apparue comme 2 lumières. L'une à la suite de l'autre. De très près... Le caporal se rapproche de la lumière en lui demandant de s'identifier. Il s'avance et disparaît peu à peu en pénètrant dans une sorte de brume. 15 mn plus tard il réapparait en demandant de l'aide. Quand on le retrouve, sa barbe a poussé de plusieurs mm et sa montre indique la date du 30 avril VSD 2007 H, Interview du caporal à la télévision.

Un enlèvement ? Pas exactement...

A la retraite, Valdés flâne à travers Temuco doté de ses lunettes de soleil de marque, lorsqu'un appel sur son téléphone portable l'invite à se remémorer la vérité de ce qui eut lieu à Putre.

Eh bien, tout çà est dans un livre qui doit être lancé à la fin de l'année. Je peux vous dire que beaucoup de mythes vont s'effondrer et que d'autres vont être créés. C'est la vérité. En fait, le livre est intitulé L'ombre de la vérité, dit-il sans révulsion.

- Avez-vous été enlevé ?

- Valdés : Dans le contexte, je dirais non... En d'autres mots, si j'avais été enlevé, j'aurais été aspiré et emmené par un vaisseau spatial quelque part. Mais je ferais connaître la vérité dans mon livre.

- Excusez moi, Corporal Valdes. Mettez de côté le livre et dites-moi quelque chose de plus solide.

- Valdés : Non, non, non. C'est n'est pas de çà qu'il s'agit. Je n'essaie pas de faire ma promotion. Très bien, qu'est-ce que vous voulez savoir ? Demandez-le moi et je vous le dirais.

- Ou étiez-vous donc pendant ces 15 mn ?

- Valdès : Je peux vous dire que j'ai été tout le temps présent et à regarder mes hommes. J'ai même entendu tout ce qu'ils disaient.

- Alors c'est quoi ? Avez-vous été enlevé ou non ?

- Valdés : Je ne peux pas vous dire oui ou non. J'ai une vérité, mais c'est une longue histoire, fils. Le phénomène dans son ensemble doit avoir transpiré ici sur Terre. La vérité est plus difficile à expliquer qu'un mensonge. Si je disais que je suis parti pour une autre galaxie, ce serait plus facile. C'est plus difficile à croire.

- Je ne vous crois pas...

- Valdés : Vous voyez ? Je veux juste être en paix avec moi-même. Vous voulez la vérité ? Je n'ai jamais été enlevé ! Mais un autre phénomène a eu lieu.

- Quel phénomène ?

- Valdés : Quelque chose de très proche de chez soi, ayant trait à la Terre. Et ça m'est arrivé dans un but que je viens juste de réaliser. Je parle de choses futures dans mon livre. Ils l'appellent eschatologie...

Références :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire