mardi 26 février 2013

Le message de Marissa Mayer : ce ne sont plus des vacances de travailler chez Yahoo!


Yahoo était doucement en train de mourir lorsque Marissa Mayer s’est vu offrir le poste de CEO. Elle a depuis donné de sérieux coups dans la fourmilière et devient officiellement la meilleure chose qui soit arrivée à Yahoo depuis longtemps.

Il faut bien le dire : parmi les grands acteurs du web créés vers 1995, il en reste assez peu encore vaillants. Et vous m’auriez demandé il y a 1 an jour pour jour, je vous aurais dit que Yahoo suivait cette même pente descendante pour disparaître de sa belle mort.
La surprise a donc été d’autant plus grande quand l’une des figures les plus en vue de Google partait pour la diriger en juillet dernier.
Il faut dire que la jeune femme semblait stagner dans son ancien poste : aider Google à prospérer, c’est comme aider la terre à tourner. Vous savez pertinemment que, même si vous n’êtes plus là, celle-ci poursuivra inexorablement sa route.
Mais Marissa Mayer pouvait réellement faire la différence en reprenant les rênes de Yahoo.
marissa mayer yahoo Le message de Marissa Mayer : ce ne sont plus des vacances de travailler chez Yahoo!
Et il faudra bien lui concéder qu’elle a réussi à sacrément faire parler de Yahoo en moins d’un an. Que ce soit avec la refonte complète de tous ses services jusqu’à sa très populaire homepage, de l’acquisition stratégique de start-ups, jusqu’à rendre le nom de Yahoo presque cool à nouveau.
Marissa Mayer semble prendre les bonnes décisions et ose même en prendre des impopulaires, pour le bien de sa société.

Yahoo : « arrête le télétravail, ou arrête de travailler pour nous »

Nous venons donc d’apprendre que la responsable des ressources humaines de Yahoo a envoyé un mémo aux employés pour leur faire savoir qu’il ne serait plus possible de faire du télétravail à partir de maintenant.
Il faut savoir que de très nombreuses personnes travaillent pour Yahoo de chez eux sans jamais se pointer au bureau.
La raison officielle de cette décision :
« Etre chez Yahoo, ce n’est pas juste réaliser son travail quotidiennement, ce sont les interactions et les échanges qui ne sont possibles que dans nos bureaux ».
Il semble que de nombreux employés ne sont pas en mesure de (ou ne souhaitent pas) travailler autrement qu’en télétravail.
La réponse de Yahoo : « les personnes qui ne le voudront pas, devrons quitter leur poste ».
La raison moins officielle (que nos confrères chez Business Insider tiennent d’une personne proche de Mayer) : parmi les très nombreuses personnes que l’on ne voyait jamais dans les bureaux de Yahoo, une bonne partie n’était tout simplement pas productive. Travailler chez Yahoo était devenu une planque et certains employés y travaillaient sans que personne ne s’en souvienne vraiment.
Et alors que Yahoo doit réduire drastiquement ses coûts, Marissa Mayer voit un avantage à cette stratégie : une partie des employés va choisir de démissionner lui permettant d’écrémer son personnel, sans véritablement virer personne.
Il semblerait que cette décision difficile aurait dû être prise il y a longtemps par les prédécesseurs de Mayer, mais la société était devenue paresseuse et avait laissé la situation pourrir.
Est-ce qu’il est trop tard pour que Yahoo reprenne une place prédominante dans le web ? Rien n’est sûr… mais si quelqu’un peux relever ce défi, c’est bien Marissa Mayer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire