vendredi 15 février 2013

Viande de cheval : quels sont les pays touchés ?

L'affaire porterait sur plus de 4,5 millions de plats cuisinés et concernerait 750 tonnes de viande. De nombreuses enquêtes sont en cours. 

Une dizaine de pays européens sont touchés par le scandale de la viande de cheval
 
Une dizaine de pays européens sont touchés par le scandale de la viande de cheval (INFOGRAPHIE IDE) 
 
Une dizaine de pays européens sont touchés à des degrés divers par le scandale de la viande de cheval vendue pour du boeuf.
Le gouvernement français a révélé l'existence d'une filière passant par cinq pays au moins: France, Luxembourg, Roumanie, Pays-Bas, Chypre. L'affaire porterait sur 750 tonnes de viande pour plus de 4,5 millions de plats cuisinés vendus dans 13 pays européens.

- ROYAUME-UNI et IRLANDE :
Mi janvier 2013, de la viande de cheval est découverte dans des hamburgers. Le 7 février, l'Autorité britannique de sécurité alimentaire (FSA) révèle que des lasagnes de boeuf de la marque Findus contiennent plus de 60% de viande de cheval. Findus UK annonce que les plats surgelés incriminés, produits par le sous-traitant français Comigel, ont été retirés des rayons dès le 4 février. Le 15 février, des tests réalisés par les industriels du secteur, notent la présence de viande de cheval dans 29 produits censés être au boeuf, sur 2 501 échantillons (FSA). Trois hommes soupçonnés de fraude travaillant dans un abattoir britannique et une usine aux Pays de Galles sont arrêtés le 14.
- FRANCE :
Le 12 février, la marque de surgelés Picard annonce que de la viande de cheval a été détectée dans deux lots de lasagnes surgelés. Picard, qui avait procédé au retrait préventif de ces produits, décide de suspendre la commercialisation des produits "au boeuf" fabriqués par Comigel. Le gouvernement désigne comme principal responsable du scandale la société française Spanghero, coupable de "tromperie économique". Son agrément sanitaire est suspendu.
- SUEDE :
Le 8 février, le géant suédois de l'agroalimentaire Findus rappelle ses plats individuels de lasagnes surgelées après que des tests ont révélé jusqu'à 100% de viande de cheval. Les grandes chaînes de supermarchés ont également rappelé des produits provenant du même fournisseur, Comigel.
- ALLEMAGNE :
De nombreuses chaînes de magasins (Real, Edeka, Eismann, Kaiser's-Tengelmann), lancent une série de tests. Le 13 février, Real annonce que du cheval a été détecté dans des lots de lasagnes surgelées, retirés quelques jours plus tôt par précaution.
- SUISSE :
Le groupe de distribution Coop confirme le 13 la présence de viande de cheval dans des lasagnes surgelées, retirées la veille des étals.
- AUTRICHE :
Le 15, des lots de "tortellini viande de boeuf" distribués par la chaîne allemande Lidl sont retirés des magasins après que des traces de viande de cheval non déclarée ont été détectées.
- NORVEGE :
Le groupe de grande distribution NorgesGruppen confirme le 15 la présence de viande chevaline dans ses lasagnes, produits retirés de ses rayons depuis une semaine.
- DANEMARK :
Le ministère de l'alimentation indique le 15 avoir ouvert une enquête sur un abattoir qui pourrait avoir introduit du cheval dans de la viande présentée comme du boeuf destinée à des fabricants de pizza.
- PAYS-BAS :
Des contrôles ont été menés dans environ 140 boucheries et supermarchés. L'activité de l'une de ces entreprises a été suspendue. Les autorités enquêtent sur une éventuelle implication de sociétés néerlandaises, dont un trader qui aurait fait transiter la viande retrouvée dans les lasagnes Findus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire