mercredi 6 août 2014

L'art de Gouverner et L'abbé Pierre

Dimanche dernier




La spiritualité est à l'honneur de cette matinée avec deux grandes figures : celle du jésuite Peter Hans Kolvenbach et du franciscain Abbé Pierre.
La messe célébrée à Bouvines
fait mémoire d'un évènement fondateur de la France, évènement
transfrontalier et international : la victoire des Français sur les
Anglais. La ville fête le 800e anniversaire de la bataille de Bouvines
(1214-2014) sur le thème : "La Paix, la jeunesse et l'Europe". La
célébration a lieu en l'église Saint-Pierre doublement classée au patrimoine mondial : pour sa restauration et ses très beaux vitraux.


10H30  PREMIÈRE PARTIE Père Peter Hans Kolvenbach de Jean-Noël Despert et Emmanuel Duchemin, présenté par Jean-Marie Guénois - 2007
Le
témoignage de Peter Hans Kolvenbach sur les modalités de gouvernance
des jésuites offre un éclairage et une résonnance particulière
aujourd’hui et depuis l’élection du pape François.


10H40 Reportage 800 ans de la bataille de Bouvines

Le 27 juillet 1214 se déroule près de Bouvines une bataille décisive
pour la France. Une bataille qu'on disait perdue d'avance : le roi de
France et quelques seigneurs contre le roi d'Angleterre et l'empereur du
Saint-Empire romain germanique. Contre toute attente, la France
l'emporte.
Plusieurs siècles plus tard, à la fin du XIXème siècle,
l'église de Bouvines est ornée d'imposants vitraux qui retracent cette
bataille.


10H45  MESSE

Célébrée en direct de l’église Saint-Pierre à Bouvines (59)

Prédicateur : P. Thierry Lamboley, jésuite
Commémoration du huitième centenaire de la bataille de Bouvines, qui se déroula le 27 juillet 1214.


11H35 : DOCUMENTAIRE MYSTIQUE D’ABORD : L’ABBÉ PIERRE de Claire Jeanteur et Daniel Facérias - 2012

Si on connaît l’engagement caritatif de l’Abbé Pierre, savie
spirituelle n’est publiquement apparue que de manière furtive. Pour
beaucoup il est l’homme de l’appel de 1954, le fondateur du mouvement
Emmaüs, le défenseur de la cause des pauvres, le militant du droit au
logement.

Mais très peu connaissent sa vie de foi. Engagé jusqu’au bout au côté
des sans-logis et des pauvres, l’Abbé Pierre est pourtant tout d’abord
un mystique. Et cette mystique, cette relation constante avec l’éternel
Amour, est en réalité le combustible de son action.

Derrière la pèlerine familière aux médias, les discours provocateurs,
les coups de gueule contre nos indifférences et tout au long de ses
combats au service du partage, se tient aussi un homme de silence,
un homme enraciné dans la prière, un mystique au service de l’Être éternel, éternel Amour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire