jeudi 7 août 2014

Les différentes tendinites d'Achille




 La tendinite au tendon d'Achille ou tendinite achiléenne ou encore tendinopathie calcanéenne est souvent causée par une déshydratation.

La douleur au talon ou sur le tendon révèle toujours une erreur plus générale d'alimentation ou d'entraînement qui pourrait être facilement évitée. Si les symptomes sont ignorés, cette pathologie de la jambe peut évoluer en 4 stades jusqu'à la rupture du tendon d'Achille. C'est donc au sens propre et figuré le talon d'Achille du coureur ; un talon d'Achille est en effet une métaphore désignant une faiblesse fatale en dépit d'une grande force générale.

 

Tendinite d' Achille douleur au talon

Les différentes tendinites d'Achille

Le tendon d'Achille est constitué par la jonction des 3 faisceaux du muscle du mollet, ou triceps sural. La plus fréquente des tendinites de ce tendon est due à une inflammation du corps du tendon ou de sa périphérie (péri-tendinite).

tendinite d'achille pied talon

On parle de tendinite chronique quand l'inflammation est remplacée par des douleurs au tendon d'Achille qui s'auto-entretiennent. Lorsque l'inflammation intéresse l'insertion basse du tendon du mollet sur le calcanéum, à l'arrière du talon, on a affaire à une tendinite d' insertion. La bursite, au dessus du talon, est une tendinite au niveau des petits coussinets de protection en avant et en arrière du tendon. Ils s'inflamment et augmentent de volume.

Définition

La tendinite du tendon d'Achille est une inflammation de ce tendon situé en dessous du mollet qui survient suite à des efforts trop prononcés ou à la prise de certains médicaments.

Le mécanisme

La tendinite du tendon d'Achille survient souvent à la suite d'efforts répétitifs du mollet. Une marche prolongée, un sport sollicitant de façon excessive le tendon ou une activité répétitive professionnelle peut être la cause.
Autre cause, la prise de certains antibiotiques comme les quinolones qui fragilisent le tendon et peuvent même aboutir à la rupture .

Les signes

  • Douleur aigüe au niveau de l'insertion du mollet sur le talon. La douleur peut remonter sur tout le tendon d'Achille.
  • L'inflammation peut être si importante que le tendon va gonfler et que tout mouvement sera impossible tant que l'inflammation n'est pas guérie.
  • La radio du pied ne montre généralement rien, sauf en cas de tendinite calcifiante qui montre un tendon chargé de calcium.

Evolution

  • Généralement la douleur s'atténue en quelques jours avec la suppression de l'effort ou du mouvement en cause.
  • Mais le plus souvent la douleur récidive, parfois en s'aggravant.
  • Parfois également, le calcium peut, à l'occasion d'un effort excessif ou d'un nouveau traumatisme, être mobilisé hors du tendon et entraîner une atteinte inflammatoire très douloureuse provoquant une impossibilité totale de mobilisation du pied durant quelques jours.
  • On est le plus souvent obligé de recourir au traitement pour guérir de cette inflammation chronique.

Traitement

  • Le traitement est d'abord local : les anti-inflammatoire que ce soit en gel, ou par mésothérapie .
  • Les infiltrations sont généralement inévitables (avec pondération toutefois pour ne pas fragiliser le tendon au bout du compte.
  • La physiothérapie est très utile.
  • Les massages très appuyés, appelés massage transverse profond sont d'efficacité variable.
  • Pour prévenir les récidives : il est important d'apprendre à faire ses étirements avant et après l'effort et à boire régulièrement.
  • Dans certains cas on propose de couper le tendon et de le réinsérer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire