mercredi 22 janvier 2014

Enfants précoces : le paradoxe. Ils représentent entre 2% et 5% des enfants scolarisés


[VIDÉO] Enfants précoces : le paradoxe. Ils représentent entre 2% et 5% des enfants scolarisés (France 3, janvier 2014)  

Le samedi 18 janvier 2014 à 15h20, un documentaire inédit de 52 minutes consacré aux enfants à haut potentiel intellectuel sera diffusé sur France3 Pays de la Loire, France3 Centre & France3 Bretagne :-D

Réalisé par Réjane Varrod, il est une coproduction Les Films du Tambour de soie / France Télévisions & France 3 Centre :up:

A noter que pour les abonnés CanalSat, le doc. sera visible sur les chaînes de France3 régions n°356, 357 & 369 ! :idea:

Samuel, Antony, Liam, Loïc, Gabriela... Sont des collégiens presque comme les autres. Peut-être un peu plus dissipés que les autres. Actifs, réactifs, leur parole fuse, et avec elle se dévoile leur singularité : tous sont des enfants précoces. Si leur développement intellectuel est en avance, leurs émotions, leur maturité affective, est celle de tous les enfants de leur âge...
Un écart qui peu provoquer un mal-être à l’école et conduire à l’échec scolaire. Au sein de la famille, l’enfant précoce doit également trouver sa place.
A Marseille, le collège Sylvain Menu a mis en place des classes dédiées et à Orléans, une association de parents, l’AFEP, Association Française des Enfants Précoces, accueille les familles en difficulté.
Loin des clichés du « surdoué »… Ce film vous invite à entendre la parole rare de ces enfants et de ceux qui les accompagnent.

POUR voir la PAGE du DOCUMENTAIRE :arrow: c'est par ici !


Mise à jour le 18 janvier 2014 : on peut déjà voir ou revoir le documentaire en replay, ici !

Alors personnellement, j'ai été déçue par ce reportage à vrai dire !

J'ai trouvé qu'il n'avait pas de réelle trame... pas toujours des propos très cohérents non plus.
Par exemple, dès le départ (à 6'30) en groupe de parole de l'AFEP Orléans, la coordonnatrice de l'association, Sandrine Canaud, parle de classes de 30 enfants avec 30 individus différents en ces termes : "dont X enfants qui pourraient être précoces", en précisant "alors quand je dis X on pourrait être aux alentours de 4 / 5 par classe hein, on n'est plus autour de 2. Maintenant on est autour de 4 ou 5 par classe".

Ce qui nous ferait du 12% d'EIP au bas mot :-x

Je n'adhère pas du tout à cela 8-O

Ce n'est pas un excellent reportage à mon sens & je pense qu'il n'ouvrira pas les yeux des non-connaisseurs. Trop confus & approximatif, des interventions pas toujours très claires.
Il ne peut parler, je crois, qu'à des gens assez novices venant de découvrir le HP de leur enfant & se sentant un peu seuls & perdus...
Mis à part cette cible précise, pas grand chose. Cela n'apprend rien & même, donne des infos erronées (je ne comprends pas que l'on ait laissé passer ces chiffres délirants de 4 à 5 enfants surdoués par classe !).

Bref, de mon point de vue ce n'est pas vraiment réussi :(

Mais je me pose vraiment la question : qu'est-ce qu'un téléspectateur lambda aura tiré de ce documentaire ??? :oh:
Si vous êtes dans ce cas-là & tombez sur ce billet, n'hésitez pas à dire, dans un commentaire ci-dessous, ce qu'a été votre ressenti suite à ce reportage :up:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire