mardi 11 janvier 2011

Zarathushtra et le mazdéisme

v. 660-583
Le grand réformateur de l'Antiquité iranienne

Transformation du culte archaïque des Indo Européens en une religion monothéiste
L'homme se doit de préparer le triomphe final du Bien suprême

"Mage", hellénisé sous le nom de Zoroastre
A fasciné les philosophes grecs depuis Hérodote
Auteur des gâtha, 17 hymnes, Avesta, livre sacré des mazdéens, guèbres et parsis en Inde.
Zarathushtra partit dans le désert, vers sa trentième année, suite à une extase, fut investi par le dieu unique Ahura-Mazdâ, de la mission d'épurer les croyances et les rites antiques.
Il convertit le roi Vishtâsoa, la réforme zoroastrienne se propagea de proche en proche.














Ahura-Mazdâ
Le "Sage" et le "Juste" créateur de toutes choses
Les anciens dieux, ses assistants, "les immortels bienfaisants", soit des démons.
Pouvoir menacé par l'Esprit du Mal (Angra Mainyu) antithèse de l'Esprit Saint (Spenta Mainyu)
l'un et l'autre subordonnés au "Seigneur sage"
Prohibition de cultes sanglants, mise en honneur du culte du Feu : manifestation visible de la puissance divine, protecteur de l'homme.

Le mazdéisme

Zarathushtra reçu la révélation du "seigneur sage", développa son enseignement moral,
la "Bonne Pensée" (Humata), la "Bonne Parole" (Hûkhata), la "Bonne Action" (Hvarshta),
sans cesse mis en péril par l'Esprit du Mal.
Religion officielle de l'immense empire ... de l'Asie occidentale jusqu'à la Méditerranée,
pendant plus de 200 ans, dynastie d'achéménide, bataille d'Arbèles (331 av JC), Alexandre le Grand défit le dernier souverain achéménide, Darius III.
IIIe siècle apr JC, dynastie sassanide, mazdéisme, fondement de l'unité iranienne.
Avesta, source de droit, régulateur de la vie sociale
400 ans, invasion arabe 642
Proximité mazdéisme, islam, conversion des Persans à l'islam, dissidence chiite
mazdéens minorité, écrits, Dênkart (IXe s), la vie de Zarathushtra (XIIe)
Aujourd'hui quelques milliers, condition misérable

Les paris
fidèles mazdéens, auraient quitté la Perse pour l'Inde, peu après l'invasion musulmane
150 000 en Inde, élite aisée et cultivée

Après la mort, le corps du défunt est conduit aux tours du silence (dakhma) où le cadavre est exposé aux vautours.


sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zoroastrisme
http://www.avesta.org/avesta.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire