mardi 4 janvier 2011

Moïse et la naissance du Judaïsme

v. 1200
A l'origine des religions monothéistes

Le mot "judaïsme" qui désigne la religion et les institutions juives, tire son origine, comme le mot "juif", de la tribu de Juda, la plus nombreuses des douzes tribus nées des fils de Jacob.
Elle occupait le sud de la Palestine et au Xe siècle av. J-C, elle forma avec la tribu de Benjamin, le royaume de Juda, dont la capitale était Jérusalem.

La naissance du peuple Juif remonte à la vocation d'Abraham, sémite d'origine, né à Our en Mésopotamie ...

Obéissant à l'appel de Yahvé ... quitta en 1800 av. JC la ville de Harran
Se rendit en Canaan, adopta la langue, l'hébreu

Alliance contracté par Yahvé ... renouvelée avec son fils Isaac, son petit fils Jacob qui prit le nom d'Israël "qui lutte avec Dieu", le nom du peuple élu.

Joseph, l'un des 12 fils de Jacob, fit venir en Egypte ses frères et leurs clans.
D'abord bien accueillis, ils furent par la suite asservis et libérés par Moïse.

Moïse ne fut pas seulement un conducteur d'hommes et le législateur d'Israël.
Il s'est entretenue avec Lui et Dieu lui a révélé son mystère et son nom :
"Je suis Celui qui suis" (Ehyeh asher ehyeh).

Fondateur du Judaïsme.



L'Arche d'Alliance contenant les Tables de la Loi

Considéré comme le premier des Prophètes par les chrétiens et les musulmans comme par les Juifs, il vit le Seigneur face à face.



Temple de Salomon, Xe siecle av. JC.
Destruction du temple, captivité de Babylone
Temple reconstruit, Jérusalem à nouveau foyer du Judaïsme à l'époque Hellénistique
Révolte des Maccabés (168 av. JC)
Destruction définitive du tempe 70 apr. JC.
La diaspora, dispersion des communautés dans le bassin méditerranéen, puis dans toute l'europe
Loi interdisant d'offrir des sacrifices hors du temple, regroupement dans les
Synagogues, centre d'étude de la Torah et du Talmud.
Au contact de l'Islam, naquit au sein du Judaïsme un courant de théologie spéculative, Maïmonide, XIIe.
Interprétation ésotérique, la Kabbale.
Recherches prophétiques de l'école de Safed en Galilé, Isaac Louria (1534-1572)
Hérésie messianique de Sabbatai Tsevi (1626-1676)

sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Juda%C3%AFsme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mo%C3%AFse
http://www.histoiredesjuifs.com/articles.php?lng=fr&pg=1270

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire