mercredi 26 janvier 2011

Philon d'Alexandrie

20 av JC 45 apr JC

Le Judaïsme hellénisé à Alexandrie

Exégète juif et écrivain grec, philosophe et mystique, Philon est un personnage paradoxal.



Alexandrie, fondée en 332 av JC par Alexandre le Grand.
Port international, capitale dynastie des Ptolémées
Plus grande bibliothèque du monde antique, 500 000 volumes
Egyptiens, Grecs, Orientaux, et juifs de la diaspora 100 000.

Philon, né dans une famille riche d'Alexandrie
Dirigea l'ambassade auprès de Caligula
Rédigea Apologie des Juifs
Erudit et contemplatif
Admiration pour les thérapeutes

Le véritable Israël
Idéal messianique devait résider beaucoup moins dans l'attente d'un triomphe par les armes que dans un espoir de conversion.

Toute démarche spirituelle doit partir du "Connais toi toi même", en se connaissant, l'homme désespère de lui même, mais ce désespoir le conduit vers "Celui qui est". Il apprend ainsi qu'il est Dieu et que c'est en Dieu qu'il doit vivre.
Dés lors, l'âme peut opérer sa montée vers l'incompréhensible Existant qui ne se manifeste que dans ses oeuvres et sa miséricorde.

"Moïse entra dans les ténèbres où Dieu se tenait, c'est à dire dans les pensées secrètes et invisibles sur l'être. Lorsque l'âme amie de Dieu, cherche ce qu'est l'Etre par Essence, elle rentre dans une quête informe et invisible et c'est de cette quête que lui parvient le plus grand bien, qui est de comprendre que Dieu est totalement incompréhensible et de voir cela justement qu'il est invisible".

"Tant que brille notre intelligence et que, comme le soleil, elle verse la lumière par toute notre âme, nous demeurons en nous mêmes, mais quand elle incline vers son couchant, alors naturellement commence en nous l'extase : nous sommes possédés, une fureur divine nous saisit".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Philon_d%27Alexandrie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire