samedi 1 janvier 2011

Être Humain

En moi, le changement ne prend aucun temps, ce qui prend du temps est de ne pas changer
http://etre-humain.net

AVOIR des informations ou ETRE informé ?
http://etre-humain.net/conscience/index.php/2007/03

Histoire de l'asservissement ordinaire
http://etre-humain.net/conscience/index.php/2010/08/15/65-esclavages-manipulations-asservissements-ordinaires-liberte-liberation

Mouvement Sociétal : http://societal.org/
Notre hypothèse est que le capitalisme ultra-libéral, système totalement destructeur de l'homme et de la planète car il a échappé à toute régulation, vit ses dernières années: 95% des échanges monétaires sont spéculatifs, seuls 5% correspondent à des échanges commerciaux.

Il ne s'agit nullement de notre part d'une remise en cause de l'entreprenariat et de la production de biens et de services nécessaires au fonctionnement de la société et apporteurs de confort et de progrès, ce qui nous semble être un objectif souhaitable pour l'humanité, mais de remise en cause de la "consommation exacerbée" , celle dont personne n'a besoin mais qui trouve une soi-disant justification au motif de la création d'emploi alors qu'il s'agit d'augmenter les profits et le "territoire".

Crise seulement financière ou crise beaucoup plus destructrice compte tenu des "impasses" et notamment énergétique ? .. l'avenir nous le dira. Les "rustines" ne permettront pas d'éviter son éclatement, une crise majeure imposera de le remettre en question avec de nouvelles solutions.

On marche sur la tête. On vit comme si la « richesse réelle » était illimitée ( ce qui est faux, on commence tout juste à en prendre conscience tout en continuant sur notre lancée en faisant l’autruche) et comme si l’argent était limité ( ce qui est également faux ). Il est simplement incroyable qu’une telle évidence qui crève les yeux soit si difficile à faire admettre.

Nous affirmons ici qu'il serait possible, en seulement 5 ans, de:
- réduire le chômage de moitié,
- régler le problème du financement de la sécurité sociale et des retraites,
- engager l'économie dans une logique de production respectueuse de la planète,
- faciliter la transition vers un développement rapide des énergies propres,
- stopper le processus d'exclusion des citoyens les plus faibles,
- financer les dépenses collectives sans augmenter l'impôt ou la dette publique.


« Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n'hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents »
http://www.fauxmonnayeurs.org/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire