dimanche 26 août 2012

Le disque dur de 700To est plus petit qu’une clé USB

Encoder des données sur un brin d'ADN

Mesdames et Messieurs, approchez, approchez. N’ayez pas peur, je vais vous montrer le futur. Non, pas le futur lointain, mais le futur proche, puisque des chercheurs sont parvenus à faire tenir 700To, (oui 700 téraoctets) de données sur un truc si petit qu’il faut sortir le microscope pour le voir, puisqu’il s’agit d’un brin d’ADN !

Ces chercheurs de l’université d’Harvard ont donc écris des données en séquençant un brin d’ADN par paire pour reproduire un langage binaire. Ainsi, la séquence des bases A et C de l’ADN se traduit par 0, et la séquences T et G se traduit par 1. En suivant ce procédé, ils sont parvenus à enregistrer 700To de données sur un seul brin d’ADN. Pour lire les données, il suffit de décoder le génome et de rassembler les paires.

En utilisant seulement 4 grammes d’ADN, on pourrait enregistrer toutes les connaissances générées par l’humanité en une année. Le mieux, c’est que l’ADN serait un support super fiable, puisque les scientifiques parviennent à décoder de l’ADN datant de plusieurs milliers d’années. Si en plus, on vitrifie cet ADN, les données seraient alors protégées pour l’éternité. [Sciences-mag]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire