mardi 4 février 2014

Où se réfugier en cas d’attaque nucléaire Où se réfugier en cas d'attaque nucléaire

Où se réfugier en cas d'attaque nucléaire
Cette fois, on y est ! L’impensable est arrivé. Une bombe nucléaire vient d’exploser non loin de là où vous vivez. Que faire pour espérer y survivre ? Rassurez-vous, le gouvernement américain a publié un guide pour exhorter ses habitants à rejoindre, le plus rapidement, le meilleur des abris.
Si vous êtes dans un rayon de 1 à 2km, bien évidemment, il sera difficile de faire quoi que ce soit. A partir de 2km cela dit, les bâtiments ne subissent majoritairement que quelques dégâts. L’image ci-dessus, découverte par Erika Engelhaupt, présente les meilleurs endroits où se réfugier en cas de détonation nucléaire. Sans surprise, les sous-sols sont privilégiés, pourvu qu’ils soient entourés de béton. D’une manière générale, préférez un « abri lui-même à l’abri », la pièce ou le logement le moins en contact avec l’extérieur. Dans un immeuble, évitez ainsi le rez-de-chaussée, le dernier étage et les pièces les plus vitrées.
Les dégâts d'une détonation nucléaire
Le scientifique Michael B. Dillon du « Lawrence Livermore National Laboratory » s’est récemment intéressé aux facteurs déterminant les meilleurs abris possibles. Selon lui, parvenir à trouver un refuge adéquat permettrait de sauver entre 10 000 et 100 000 individus. Comme vous pouvez vous en douter, le facteur clef est ici le temps, vous n’aurez que quelques minutes pour vous protéger.
Ceci dit, si attaque nucléaire il y a, dans quel état retrouvera-t-on notre planète ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire