mardi 15 mai 2012

Passation de pouvoir, sobre et simple


Vous devez installer Flash pour voir ce contenu.


François Hollande est à présent le 7ème président de la Vè République.
François Hollande devenu ce matin le 7e président de la Ve république, et le 2e président socialiste depuis François Miterrand en 1981. C’est au cours d’une cérémonie très protocolaire qu’il a reçu officiellement à l’Elysée les pleins pouvoirs. Il a ensuite remonté les Champs-Elysées dans une Citroën DS5 décapotable, sous la pluie.


Passation de pouvoirs sous les ors de la République, douche froide aux Champs-Elysées et série de discours. Retour sur la première journée du Président Hollande.
Mardi 15 mai, François Hollande a été investi 7e président de la Ve République. De son arrivée à Élysée à son faux-départ pour Berlin, retour sur une journée riche en événements…

Les militants UMP sont venus nombreux devant l’Élysée pour remercier celui qu’ils appellent "Nicolas", leur "chef d’État de cœur". Objectif : éviter un "scénario à la Giscard" qui s’était fait huer à sa sortie de l’Élysée le 21 mai 1981.
A 10 heures tapantes François Hollande - pourtant souvent en retard - arrive en voiture dans la cour d’honneur de l’Élysée. Le tapis rouge a été déployé juste à temps…

Pendant la longue marche du nouveau Président de la République, Nicolas Sarkozy attend sur le perron de l’Élysée puis descend les marches pour aller à sa rencontre…

Les deux présidents s’enferment 35 minutes dans le bureau de Nicolas Sarkozy pour le traditionnel "échange des codes nucléaires" et l’entretien de passation de pouvoirs. Pendant le même laps de temps, Carla Bruni et Valérie Trierweiler, l’ancienne et la nouvelle dame de France échangent elles aussi en tête à tête… Du jamais vu.

10h40 Nicolas Sarkozy quitte l’Élysée, en compagnie de son épouse, ce qui est une nouveauté. Avant eux, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand et Jacques Chirac ont quitté le pouvoir seuls.
Le protocole se poursuit tout de même. "Vous êtes le 7e Président de la Ve République […] Vous incarnez la France" annonce, solennel, Jean-Louis Debré, le président du Conseil constitutionnel. Ainsi investi, François Hollande prononce son discours d’investiture dans lequel il adresse un message de "confiance" aux Français.
Des trombes d’eau tombent sur les Champs-Élysées. Debout dans sa nouvelle DS5 Citroën décapotable, le Président normal descend la plus belle avenue du monde… sans parapluie !

21 coups de canon plus tard, le nouveau président s’accorde une petite pause dans son nouveau palais. "Déjeuner privé avec sa compagne" avait-on lu la veille. Finalement, c’est déjeuner filmé avec les anciens premiers ministres socialistes et leurs épouses. Michel Rocard arrive pour le café, Valérie Trierweiler siège en face du nouveau Président.
L’après-midi des symboles commence : direction les Tuileries. Toujours accompagné de sa compagne, François Hollande rend hommage à Jules Ferry l’homme de l’école laïque, gratuite et obligatoire. "Et de la colonisation" ajoutent les opposants politiques… Une critique contrecarrée par le nouveau Président qui évoque la "faute morale" de Ferry sur ce plan.

Deuxième étape : l’Institut Curie pour un hommage à Marie, prix Nobel de physique et de Chimie d’origine polonaise. La tournée s’achève à l’Hôtel de Ville de Paris où Bertrand Delanoë l’attend pour la traditionnelle "cérémonie de la ville". Fait nouveau, les Parisiens ont pu assister, dans le froid, à l’événement grâce aux écrans géants installés pour l’occasion. Voir leurs réactions :
C’est entouré du maire de Paris et de Jean-Marc Ayrault que François Hollande sort de l’Hôtel de Ville. Un clin d’œil, confirmé quelques instants plus tard par le nouveau secrétaire général de l’Élysée, Jean-René Lemas. Fraîchement nommé lui aussi, ce préfet annonce la décision de François Hollande en… 11 secondes chrono !
Voir le portrait du nouveau Premier ministre :
Et pendant ce temps là, dans le ciel, la foudre frappe l’avion du Président. Une météo capricieuse qui retarde le premier rendez-vous de François Hollande avec la chancelière allemande. Sur Twitter, certains parlent déjà d’un coup de foudre entre Angela Merkel et François Hollande…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire