lundi 2 juin 2014

La NSA a récupéré des millions de visages sur le web

La NSA a récupéré des millions de visages sur le web
Les activités de l'agence nationale de la sécurité américaine, la NSA, sont nombreuses, et ce ne sont pas les révélations d'Edward Snowden qui diront le contraire. Il n'y a donc pas uniquement les communications, orales ou écrites, qui soient prises en compte... Les visages présentent aussi un intérêt tout particulier, la NSA en a d'ailleurs récupéré des millions...
Les documents de Snowden révèlent ainsi que la NSA a usé, et abusé, de ses logiciels de reconnaissance faciale pour écumer le web et retrouver la trace de certaines personnes dans des enquêtes en cours. L’agence est par exemple capable de déterminer si la personne sur la photo a un passeport valide ou si un quelconque informateur a mentionné ladite personne. Le programme prend aussi en considération les petites modifications physiques (cheveux, barbe, etc), associent les informations de localisation et brassent des milliers et des milliers de clichés – 55 000 par jour en 2011 de bonne qualité sur plusieurs millions de photos -.
Comme pour les appels et les messages, la NSA ne peut pas, officiellement, demander des informations à partir d’une photo de quelqu’un sans avoir de mandat. Ceci dit, rien, ou presque, ne protège la « simple » collection de portraits… Alors certes, un portrait est bien moins privé qu’un message, mais tout de même, les détracteurs s’inquiètent, à juste titre, d’une possible diminution de la vie privée… En savoir autant sur une personne à partir d’une simple photo a de quoi faire peur…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire