samedi 8 mars 2014

Un second bébé guérit du VIH !


Un deuxième bébé infecté par le VIH à la naissance est désormais «séronégatif» selon ses médecins, ce miracle survient à la suite d’un traitement médicamenteux particulièrement agressif administré au cours des premières heures de sa vie. De ce fait les scientifiques escomptent essayer de « guérir » 50 nourrissons dans les trois mois à venir.
C’est une bonne nouvelle, mais le traitement est réellement des plus agressifs, d’autant plus pour des nouveaux-nés. En effet, il convient d’injecter trois types de médicaments antirétroviraux qui sont couramment utilisés pour traiter les adultes (AZT, 3TC, et névirapine).
Telle avancée va radicalement changer la façon dont les nouveaux nés porteurs du virus sont traités dans le monde, toutefois ce n’est que le second cas avéré (et rappelons que le petit aurait pu ne jamais avoir contracté le virus, les faux positifs existent). D’ailleurs, les médecins sont réticents à utiliser des termes comme «guérir», car il devra toujours prendre des antirétroviraux. Il s’agit plus d’une rémission, ce qui n’enlève rien à l’avancée.

Cette équipe de scientifiques prévoit maintenant de procéder à cette manipulation sur 50 bébés dans les 3 prochains mois. Tous nés avec le VIH, ils recevront le même traitement agressif dans les 48 heures suivant leur naissance.
Ce n’est donc qu’un début et pour l’heure, on ne connait pas les conséquences de cette méthode. Les chercheurs devront surveiller étroitement les enfants pendant des années pour s’assurer que le virus ne revienne pas, sans parler des conséquences sur la santé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire