mercredi 30 avril 2014

Régularité des TGV à l'arrivée

En cette période de vacances scolaires et de ponts à répétition, la #cartodelasemaine propose de traiter de la régularité des TGV à l’arrivée de mars 2012 à mars 2014, donnée publiée récemment sur SNCF Open Data (nombre de trains en circulation et nombre de trains à l’arrivée par gare TGV).
La carte ci-dessous représente ainsi les taux de TGV en retard des grandes lignes au départ des gares parisiennes. Est considéré comme en retard par la SNCF :
  • un train arrivant 5 minutes après l’heure prévue pour un trajet de moins de 1h30.
  • un train affichant plus de 10 minutes de retard pour un trajet d’une durée de 1h30 à 3 heures.
  • un train enregistrant un retard de plus de 15 minutes au-delà de 3 heures de voyage.

Les trains au départ de la Gare de Lyon en direction du Sud de la France apparaissent très clairement comme les plus concernés par les retards à l’arrivée. Paris – Nice arrive en tête avec 19% de TGV en retard.
La carte ci-après représente les taux de retard des grandes lignes au départ des gares de région qui enregistrent les taux de retards à l’arrivée les plus élevés.


La ligne Marseille-Lille arrive en tête avec 27% et 23% de TGV retardés suivant la direction. Ainsi les 5 trajets les plus perturbés ces deux dernières années sont les suivants :
  • Marseille – Lille  : 27% de retards
  • Lille – Marseille : 23% de retards
  • Lyon Part Dieu – Marseille : 22% de retards
  • Nice Ville – Paris gare de Lyon : 20% de retards
  • Paris gare de Lyon – Nice Ville : 19% de retards
Enfin, le graphique ci-dessous représente l’évolution du nombre de trains en retard par mois entre mars 2012 et mars 2014. A noter que la plupart des pics de retards à l’arrivée enregistrés correspondent à des périodes de vacances scolaires. Ce début d’année 2014 affiche des chiffres positifs avec les nombres de retards les plus bas de l’ensemble de la période étudiée.

Evolution

Source : SNCF Open Data

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire