lundi 14 avril 2014

Pourquoi gérer ses priorités ?


Gérer ses priorités
Comment gérer son temps ?
Les délais courts, la pression continue, les voleurs de temps, l'infobésité, sont trop souvent générateur de malentendus et d'erreurs. Le problème de "timing" pour développer une communication adaptée, claire et précise est contradictoire avec la pression continue qui est souvent considérée comme LA source unique de performance. Cette pression, ce stess est aussi être source de malentendus, d'erreurs, de problèmes réels d'incompréhension. Quelles sont, les tâches qui au quotidien vont réellement impacter ma performance ? Que dois-je mettre en place pour avoir un cadre de travail qui soit défini et qui laisse néanmoins place à la créativité et à l'innovation ? L'approche par le faire est important, mais l'approche par l'être l'est tout autant. Quel est le sens que je donne et qu'est ce que je ressens à exercer tel ou tel type de tâche ? Laquelle est la bonne, dans quel ordre l'effectuer si elle est répétitive ?
La loi des 20/80 dîte de Pareto qui montre que 20% du temps alloué à certaines tâches représente 80 % des résultats doit elle m'amener à repenser ma façon de travailler au quotidien ? Est-ce tabou de poser ce problème ? Organiser les tâches par nature et par ordre est nécessaire pour gagner mathématiquement du temps selon la loi de Taylor, mais ne doit-on pas, en respectant cette loi utiliser notre créativité qui nous permettra de trouver une autre façon de faire qui est à priori à l'opposé mais qui apportera des résultats probants liés notamment à la notion de plaisir. Comment faire en sorte que ces tâches ingrates soient finalement source de réussite ? Plusieurs facteurs sont intéressants et importants à considérer.
Organiser son travail en fonction des notions d'urgence et d'importance est un des piliers. Savoir s'affirmer est un second pilier dans le sens où je ne dois pas subir les assauts répétés de mes collègues qui veulent tout pour hier. Je dois établir un plan d'action précis tout au long de mes journées, semaines et au fur et à mesure des mois qui s'écoulent et au cours desquels les priorités peuvent évoluer. La gestion de temps et des priortés est finalement surtout une gestion des priorités. Comment les organiser en fonction de l'impact sur ma performance, comment les optimiser et surtout comment faire en sorte qu'elle produisent des résultats probants et visibles ?

urgent non-urgent
1 - Organiser ces tâches par objectif avec toujours la notion d'urgence et d'importance
2 - Maîtriser les lois de la gestion du temps : loi de Laborit, de Carlson, de Parkinson, de Murphy, de Pareto
3 - Communiquer avec impact clarté et conviction avec les personnes qui interagissent avec moi dans la réussite de ces tâches, de ces projets
4 - Mesurer et suivre l'avancée, les résultats et leurs effets sur mon poste, sur mon évolution de carrière, sur mon état d'esprit et mon enthousiasme et sur l'image que je renvoie autour de moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire