dimanche 11 mars 2012

Forbes publie le classement des plus riches de la planète


C''est peut-être la crise, mais vous n'y échapperez pas : Forbes publie son classement annuel des milliardaires.

Si pour vous le terme de milliardaire évoque encore Bill Gates, c'est que vous n'êtes plus à la page, car voici trois ans qu'il se fait laminer par le Mexicain Carlos Slim Helu. Agé de 72 ans, ce dernier possède l'entreprise de télécommunication Telmex et le conglomérat de sociétés Grupo Carso. En dépit de sa première place et de ses 69 milliards, il déplore une perte de 5 milliards par rapport à l'an passé. Peut-être que le classement lui mettra un peu de baume au cœur pendant cette épreuve difficile. Après lui se trouve Bill Gates, qui fait pâle figure à côté avec seulement 61 milliards de dollars, tout juste de quoi maintenir un train de vie décent. En troisième position Forbes nomme Warren Buffett, qui possède un négligeable total de 44 milliards, et enfin à la quatrième place Bernard Arnault, le patron de LVMH, à la tête de la somme de 41 milliards. Outre les noms des chanceux qui assurent la sécurité de leur descendance sur treize générations, le classement nous apprend que les milliardaires n'ont jamais été si nombreux : ils sont 1226, un record absolu depuis que le classement existe, et 16 de plus que le précédent record de l'an dernier. Il faut savoir que lors du premier classement, réalisé il y a 25 ans, ils étaient seulement 140.

Sur 1226 milliardaires, on note que seules 104 sont des femmes, un chiffre qui en dit long sur l'égalité homme-femme, qui est chez les puissants comme partout ailleurs : inexistante. Les Etats-Unis ont le plus de fortunes, avec un total de 425 milliardaires, et la Russie prend la deuxième place en comptant 96 milliardaires, devançant la Chine qui en dénombre 95. Forbes s’est aussi intéressé aux plus jeunes milliardaires du monde, dont quatre doivent leur fortune à Facebook. L'un d'entre eux étant évidemment Mark Zuckerberg, avec un modeste total de 17,5 milliards de dollars qui lui assure la 35ème place du classement. Peut mieux faire, donc, pour le dieu des réseaux sociaux. D'autant que Facebook a connu des problèmes techniques l'ayant rendu inaccessible mercredi matin., En deuxième fortune française et quinzième place mondiale figure Lilianne Bettencourt, qui doit être contente de lire un article qui la présente autrement que sous l'angle de sa débâcle familiale. A la tête de l'Oréal, elle possède 24 milliards. Et vous ces sommes astronomiques vous font-elles rêver ? Que feriez-vous avec autant d'argent?

Le magazine Forbes comme à chaque année, a répertorié classé et publié hier mercredi, les personnes les plus riches du monde. Pour la troisième fois consécutive, c’est le Mexicain Carlos Slim, à la tête d’une fortune de 69 milliards de dollars, qui remporte le titre d’homme le plus riche du monde.

En cette année 2012, on retrouve au sommet de la liste des 1 226 milliardaires, publiée hier mercredi 7 mars sur Forbes, le Mexicain Carlos Slim. Avec 69 milliards de dollars, gagnés dans les télécoms, il devance Bill Gates, le roi de l’informatique (Microsoft) américain et ses 61 milliards de dollars.

Le patron de Microsoft est suivi de loin par Warren Buffett, américain lui aussi, qui contrôle Berkshire Hathaway Inc, avec une fortune de 44 milliards de dollars. Côté français, Bernard Arnault, le patron du groupe LVMH, occupe la quatrième place, et Liliane Bettencourt la 15e. Mark Zuckerberg, le patron de Facebook est lui 35e.

L’ensemble des ces personnalités richissimes ( 1 226 milliardaires dont 104 femmes) pèse 4 600 milliards de dollars, selon Forbes.

Nous vous proposons ci-dessous, le Top 10 du classement Forbes :

  1. Carlos Slim, (Mexique)-telecoms, 69 milliards de dollars

carlos slim helu 150x150 Ante las críticas de Carlos Slim, la OCDE responde

Bill Gates (USA)-Microsoft, 61 milliards


Warren Buffet (USA)-Berkshire Hathaway, 44 milliards

Bernard Arnault (France)-LVMH, 41 milliards

Amancio Ortega (Espagne)-Zara, 37,5 milliards

Larry Ellison (USA)-Oracle, 36 milliards

Eike Batista (Brésil)-pétrole, mines, 30 milliards

Stefan Persson (Suède)-H&M, 26 milliards

Li Ka-shing (Chine)-activités diversifiées, 25,5 milliards

Karl Albrecht (Allemagne)-Aldi, 25,4 milliards

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire